photos-voyages-et-caravane

photos-voyages-et-caravane

Clin d’œil de Bourgogne 2017

Cette année nous commençons notre périple par la Bourgogne,un séjour de quelques jours, je voulais voir depuis plusieurs années Beaune et ces hospices .

(les explications techniques  contenus dans ce récit viennent des différents dépliants recueillis pendant les visites)

Alors nous avons cherché un camping pas trop loin donc direction le camping du pont de Bourgogne à Chalons sur Saône

 

le pont de Bourgogne vue du camping

 

 

 

  le camping est un camping de passage qui se remplit tous les soirs à partir de 16h et qui se vide le lendemain vers 9H 

tout les matins on assiste à ce qui ressemble à une grande migration vers le sud (principalement des  Hollandais)

mais un camping calme avec des sanitaires impeccable et un patron très sociable

donc pour nous cela nous convient 

 

 

 

 

 

Mais avant Beaune et ces hospices direction Chalons sur Saône,nous prenons un chemin qui longe le bras de la Genise (un bras de la Saône)

chemin très agréable qui nous permet de nous rendre à pied à Chalons sur Saône (un peu de marche ne fait pas de mal)

 

 

 

nous arrivons dans la rue des restaurants, mais à cette heure matinale tous sont fermés ils se préparent pour le midi

 

 

tranquillement en continuant la promenade  nous arrivons  à la place st Vincent où se trouve La cathédrale du même nom.

 

 

 une belle place avec une fontaine très originale dont l'eau est rose

mais cela ne gène en rien la baignade des pigeons (avec la chaleur je ferais bien comme eux) 

bien sur comme d'habitude plus de photos dans l'onglet correspondant

 

  

derrière la fontaine la cathédrale

l'intérieur de la cathédrale est superbe une belle lumière une magnifique cathédrale

  La très élégante nef de la cathédrale de Chalon se compose d'une élévation à trois niveaux. Assis sur des piliers romans du XIIe siècle, le premier se distingue par une orinentation sobre (pilastres cannelés et colonnes engagées surmontés de chapiteaux). Les arcs brisés qui scandent la nef centrale sont rehaussés par une série de faisceaux à colonnettes qui montent des pilastres jusqu'aux grandes fenêtres, accentuant l'effet de hauteur. Au deuxième niveau de l'élévation, le triforium à balustrade ajourée vient à peine déranger ce bel élancement.

  

 

 plus loin près du cœur 

  une tapisserie, placée en 1965, provenant de Bruxelles, et datant de 1510, vient agrémenter la splendeur de ce sanctuaire. Haute de 6,75 mètres et large de 7,15 mètres, elle représente trois images bibliques et de l' eucharistie.

 

 

 après la visite de la cathédrale nous partons pour une promenade(agréable) sans but précis dans la ville 

en bas d'un mur je vois ce dessin je ne sais pas à quoi cela peux correspondre mais j'ai trouvé ça bien!

 

 

 plus loin se trouve La maison natale de Nicephore Niepce l'inventeur de la photographie!

  

 

on continu la visite,la ville est très agréable ensuite retour vers le camping pour le repas 

 

cet après midi direction l'abbaye de Cluny,il fait chaud et lourd

 L'abbaye de Cluny est fondée en 910 par Guillaume d'Aquitaine. Sa construction est achevée au milieu du XIIème siècle, au moment de son apogée. Pendant cinq siècles, jusqu'à la construction de Saint-Pierre de Rome, l'abbatiale de Cluny est le plus grand édifice religieux d'Europe (177 m de long). Plusieurs papes en sont issus.

Une première église est construite au Xème siècle dans la tradition carolingienne. Au siècle suivant, une seconde église annonce le "premier art roman". Moins de cent ans plus tard, commence le chantier de la basilique St-Pierre-et-St-Paul.
Démolie pendant la Révolution, l'abbatiale n'a conservé qu'une partie de ses éléments. il nous  faut imaginer  les gigantesques proportions de l'ensemble...

 

 

 

de belles sculptures dans ce qui reste de l'abbaye 

 

 

 à une dizaine  de km de l'abbaye de Cluny se trouve la chapelle des moines de Cluny

bon elle n'est pas très bien indiqué (ou alors on est nul en orientation ) mais elle vaut largement le détour

au bout d'une petite route on découvre cette chapelle qui semble perdue loin de tout.

La chapelle des Moines est une chapelle romane intégrée à un prieuré appelé le Château des Moines situé sur le territoire de la commune de Berzé-la-ville

La chapelle est construite au début du XIIe siècle à l’initiative de l’abbé de Cluny Hugues de Semur, bâtisseur de Cluny III. Elle faisait partie d’un prieuré dont elle est aujourd’hui le seul vestige. Elle est constituée d’une chapelle basse qui conserve encore de nombreuses traces d’un décor peint et d’une chapelle haute célèbre pour ses peintures murales uniques.

Elle abrite des fresques romanes considérées comme « le plus beau témoignage de l'art roman clunisien.

 pour la petite histoire c'est le curé de la ville qui à découvert les peintures de la chapelle en 1887 

 

 

 

 après cette journée retour au camping qui c'est de nouveau rempli et comme chaque jour durant notre séjour nous avons de nouveau voisin

  aujourd'hui visite de Beaune

 

 Au cours de ses 2000 ans d’existence, Beaune devient capitale éphémère des Ducs de Bourgogne, puis un centre actif du commerce des draps et des vins.

Aujourd’hui, la ville, arrondie dans ses remparts, présente un visage harmonieux et plein de charme où se mêlent les colombages moyenâgeux, la douceur de l’architecture romane, les lucarnes hérissées de girouettes, les toits multicolores de l’Hôtel Dieu où courent une dentelle de plomb ainsi que de ravissants hôtels particuliers. 
 pour moi Beaune, c'est surtout les hospices ou plutôt hôtel-Dieu mais en arrivant la première chose à faire c'est trouver une place de parking

(payante bien-sur) un petit parking un peu à l’écart et nous voila parti pour la visite de la ville.

après un passage à l'office de tourisme, la promenade commence

une ville très animée,de belles façades des petites places 

  

  comme d'habitude le mari cherche d'abord un restaurant notre choix se porte sur la brasserie le Carnot le repas et bon un peu cher peut être mais nous sommes à Beaune donc rien a dire nous nous sommes installé en terrasse et ambiance très agréable ,discussion avec 4 jeunes gens très sympa et un couple de Hollandais (encore)

 maintenant arrive la visite qui a motivé notre séjour 

Fondation hospitalière du moyen âge, les Hospices de Beaune est un des monuments historiques français les plus prestigieux.

  Son architecture gothique flamboyante, ses toits polychromes et un vignoble de renom font de ce musée un joyau de la Bourgogne. Les Hospices de Beaune sont également célèbres leur domaine viticole exceptionnel, comptant 85% de premiers crus et grands crus, qui sont vendus aux enchères le troisième dimanche de novembre.

L'histoire des Hospices Civils de Beaune a commencé en 1443 par la volonté de Nicolas Rolin et Guigone de Salins de construire un hôpital : l'Hôtel-Dieu. Les fondateurs ont fait oeuvre de charité et acte de mécénat, instituant ainsi une tradition qui a permis aux Hospices de Beaune de traverser l'histoire dans des conditions exceptionnelles.

 on entre dans la cour et tout de suite on est  émerveillé par les toits vernissés 

 

  

   la visite se poursuit par la visite des bâtiments et là non seulement les bâtiments sont superbes mais immédiatement on revoit une célèbre scène

de cinéma

  

 et là vous la voyez la scène?

  

 

mais trêve de plaisanterie la visite est formidable,les salles se succèdent en expliquant (à l'aide d'un audioguide ) tout ce que cet hospice à fait pour les plus démunis

il y a des trésors dans ces salles 

   

 

 

 

maintenant direction le musée du vin, visite là aussi très intéressante (même pour moi une buveuse d'eau ) 

des amphores nous accueillent 

  une superbe tapisserie dans ce même musée

 

en retournant vers le camping un petit détour vers la ville de  Meursault (la mairie) encore des souvenirs!

 

aujourd'hui il fait gris et même parfois une pluie fine mais  direction Paray-le Monial 

La basilique romane de Paray-le-Monial, placée sous le vocable du Sacré-Cœur, depuis 1875, donne une image complète, bien que de dimensions réduites, de ce que fut Cluny

 

 là encore une belle visite malgré le temps très gris,ici le détail d'une colonne de la cathédrale 

 

 aujourd'hui visite d'Autun 

Autun la gauloise devient une ville prospère sous l'influence de l'empereur Auguste. Le Moyen-âge offre à l'ancienne Augustodunum un essor spirituel et économique considérable.

Au XIIème siècle, l'édification de la cathédrale Saint Lazare s'accompagne de la construction de nombreux hôtels particuliers. Le tympan de la cathédrale est une pièce maîtresse de l'art roman.
Au XIXème siècle, Viollet-le-Duc impose son style aux arcades de la porte Saint-André. Des voûtes viennent alors compléter cet édifice du IIIème siècle.

 

 

l'intérieur de la cathédrale st Lazare 

  

 

le somptueux portail de la cathédrale !

 

 les chapiteaux conservés dans la salle capitulaire (ancienne bibliothèque) représente des scènes bibliques ou des créatures extraordinaires.

 

vue de la salle capitulaire 

 

 

Le passage couvert permet depuis la place du champ de Mars d'atteindre la rue Aux Cordiers par une délicieuse incursion dans l'art du XIXe siècle

mais attention nous avons stationné la voiture sur la place du champ de Mars et quelques jours plus tard notre voisin nous a transmis un PV pour non paiement de stationnement de 17 euros (nous n'avons pas vu le panneau, mais eux ils ont vu la voiture! )

 

 

 avant de partir un petit tour vers la cité Augustodunum 

Augustodunum a été fondée par l'empereur Auguste pour récompenser les Gaulois Éduens, alliés fidèles des romains. L'enceinte primitive de la ville était particulièrement étendue et soignée. 

 

voila notre séjour en Bourgogne se termine,nous ne sommes resté que quelques jours mais cette région mérite mieux que ça 

bien-sur plus de photos sur l'onglet correspondant 

 

à bientôt pour un prochain voyage 



29/09/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres