photos-voyages-et-caravane

photos-voyages-et-caravane

Escapade en Luberon

Cette fois direction le Luberon,

comme d'habitude plus de photos dans l'onglet correspondant

avant de commencer ce récit quelles petites précisions.

La région est conforme à sa renommée,superbe! magique! les gens sont gentils serviables

mais j'ai une petite remarque : les parkings ou plutôt les forfaits parkings en effet je comprend que les parkings doivent être payant  mais pourquoi dans la plupart des villes ou villages le parking est un forfait( et non un horodateur) quelques soit le temps passé le tarif et le même 4 euros,

si l'on visite plusieurs endroits dans la même journée cela commence à faire!

Bon maintenant que ma petite révolte est faite voici d’abord notre emplacement au camping Domaine des chênes blanc à st Saturnin les Apt  un camping très ombragée,calme, un peu a l'écart du village.  

 

002.jpg

 

Notre première sortie est pour le village de Gould, pas très loin du camping, c'est jour de marché avec des étals emplis d'olives et de tomates de toutes sortes et je prend l'engagement de toutes les goûter ! 

 

 001.jpg

 

Maintenant direction la ville d'Apt ,la ville est situé au cœur du Parc naturel régional du Luberon, entre les monts du Vaucluse et la montagne du Luberon. Cette agréable ville typiquement provençale est réputée pour la qualité des produits de son terroir, Apt a l'honneur d'être classé "site remarquable du goût", c'est également la capitale mondiale du fruit-confit. 

une ville animée avec beaucoup de petites rues, des commerces très agréables, d'abord direction l'office de tourisme accueil très sympa.

 

003.jpg

 

Une belle terrasse ombragée,agréable non!

 

004.jpg

 

Une des petites rues 

 

005.jpg

 

Comme il fait très chaud cet après midi nous allons visiter la grotte de Thouzon, appelée aussi la Grotte aux Fées, s'ouvre aux pieds de la colline de Thouzon. 

La cavité s'ouvre sur environ 230 mètres de longueur. Une multitude de stalactites "fistuleuses" caractérisent la grotte de Thouzon. Ces stalactites peuvent atteindre 2 mètres pour un diamètre de 3 millimètres.

voici une photo des fameuses  stalactites "fistuleuses"

 

006.jpg

 

La température dans la grotte est de 13° et à la sortie 37° et pourtant on décide de prendre le chemin près de la grotte (sous les arbres) pour aller voir 

le Château-prieuré de Thouzon.

Alors on y va ! au début ça grimpe doucement mais surement ,mais malgré l'ombre des arbres,il fait chaud.

 

007.jpg

 

 

Le Château Prieuré de Thouzon, est un ancien monastère fortifié ayant appartenu aux Bénédictins.

Le Château Prieuré de Thouzon est un ensemble architectural médiéval qui occupe une superficie de 1 600 m2 environ. Perché au sommet d'une petite colline au milieu de la plaine du Comtat Venaissin.

 il n'a conservé de son rayonnement passé qu'une église encore voûtée, une petite chapelle, deux tours, quelques pans de murs et, au milieu de sa cour, une citerne creusée dans la roche. Aujourd'hui propriété privée  le château de Thouzon est restauré et géré par une association

 Après une grimpette on arrive au château

 

008.jpg

 

Quelles photos du site

009.jpg

 

    

010.jpg

 

 011.jpg

 

012.jpg

 

Il y a aussi  L'église Sainte-Marie, que bien sur je veux visiter mais en approchant il y a ce petit panneau qui nous indique que le monument n'est ouvert qu'un dimanche par mois et nous ne sommes pas dimanche!!!

 

013.jpg

 

Avant de rejoindre le camping nous repassons par L'Isle-sur-la-Sorgue 

L’Isle-sur-la-Sorgue tient son nom de la Sorgue qui prend sa source quelques kilomètres en amont à Fontaine-de-Vaucluse. Celle-ci se divise en de multiples canaux , qui font alors apparaître la ville comme un groupement d'îles. Certains l'ont surnommé Venise Comtadine (par référence au  Comtat Venaissin, dont L'Isle faisait partie). 

Là encore une formidable balade, le long des canaux,beaucoup de monde à la terrasse des cafés,mais aussi beaucoup de flâneurs qui comme nous apprécient ce bel endroit.

015.jpg

 

 

superbe non!!!

 

016.jpg

 

Plusieurs roues comme celle là le long des canaux qui tournent doucement .

 

 

017.jpg

  Après un belle promenade on retourne vers la voiture, je vois ces barques enfouies et je ne résiste pas une dernière photo

 

018.jpg

 

 

Aujourd'hui de bon matin nous partons faire le tour de plusieurs "villages perchés"

avant d'y arriver nous passons par le pont Julien.

Le Pont Julien est un pont romain, traditionnellement daté de l'an 3 av. J.-C., au débouché du défilé de Roquefure, à 5 km au nord de Bonnieux et à 8 km à l'ouest de la ville d'Apt.

Le pont, 80 mètres de long, d'une portée de 46 m6 m de large, et la chaussée de 4,20 m, haut de 11,50 m.

Le Pont Julien a été construit par Domitius Ahenobarbus, sous le Haut Empire entre 27 av. J.C. et 14 ap. J.C. C'est un pont dit en grand appareil.

Autrefois, il était emprunté pour traverser la rivière "Le calavon"

Cyclistes et piétons peuvent toujours traverser la rivière en empruntant, comme au temps des romains, cet ouvrage de plus de 2000 ans.

019.jpg

 

 Premier village visité:

Bonnieux est un beau village perché, qui se situe sur le versant nord du Luberon, face au village de Lacoste. On y vient flâner et découvrir le charme de ses ruelles. 

et c'est aussi jour de marché et franchement je ne lasse pas de ces marchés plein de couleurs et de parfums

 

21.jpg

 

 

23.jpg

 

 En face de Bonnieux il y a le village de Lacoste 

Perché sur sa colline, à un peu plus de 300 mètres d’altitude, le village de Lacoste. Le village doit aussi sa réputation à son château, propriété historique de la famille du marquis de Sade, qui y a d’ailleurs séjourné lui-même entre 1769 et 1772. Les écrivains André Breton et René Char - et d’autres surréalistes - se sont également rendus à Lacoste. Avec de telles qualités, nul doute que le village suscite l’intérêt... L’intérêt des touristes, évidemment, mais aussi celui du célèbre couturier français Pierre Cardin.

 

  24.jpg

 

Pour arrivé au château il faut monter par de belles ruelles pavés, tout ces villages portent bien leur nom "village perché"

pour moi qui vient du plat pays,quel changement.

25.jpg

 

Voici maintenant le château perché sur sa colline 

 De l'esplanade du Château, accessible toute l'année, la vue sur le château, le Luberon et le village vaut le détour !

 

26.jpg

 

Sur l'esplanade du château des œuvres d'art contemporain.

une sculpture d'Alexander bourganov

27.jpg

 

Une autre photo 

28.jpg

 

Le village suivant de notre périple est le village de  Ménerbes, à première vue ces villages se ressemblent ,mais ils sont tous différent et ont chacun leur charme et leur ambiance.

donc nous sommes à Ménerbes 

 

29.jpg

 

Il y a une belle station météo dans ce village et qui à première vue semble bien fonctionner 

 

30.jpg
 

un des beaux coins de se village

 

31.jpg

 

Une vue sur la campagne autour de Ménerbes

 

32.jpg

 

 

En regagnant la voiture on  aperçoit ce petit coin tranquille.

je ne sais pas si c'est juste pour faire joli ou si vraiment quelqu'un s'installe à cette petite table,mais l'effet est réussi.

 

33.jpg

 

En fin d'après midi, nous partons pour St Saturnin les Apt , comme je vous l'ai dit au début du récit notre camping est sur le territoire de st Saturnin les Apt, mais il est plus près de Gardas.

très joli village;d'abord l'église

 

34.jpg
 

 ensuite comme d'habitude, on grimpe village "perché" oblige !

 

35.jpg

 

une première étape dans la montée 

 

36.jpg

 

Maintenant on arrive aux ruines

 

37.jpg

 

 

Et tout en haut une chapelle.

 

40.jpg

 

le paysage est superbe 

 

 

39.jpg

 

 Une retenue d'eau qui permet de se baigner dans un très beau cadre.

 

42.jpg

 

Après cette visite de St Saturnin les Apt, retour au camping pour un repos bien méritée.

 

Aujourd'hui direction Saignon  limitée au nord par le Calavon, au sud par le plateau des Claparèdes et les contreforts du Luberon, et traversée par un petit torrent, le Rimayon. Le village, situé à 4km d’Apt, domine la vallée, sur laquelle il semble monter la garde. 

Il est construit sur un éperon rocheux autour de trois édifices : la chapelle castrale confondue avec le rocher qui est le signe d’identification du village, la tour de l’horloge et l’église.

En arrivant le ton et donné par cette maison toute fleurie.

 

43.jpg

 

Par un chaud soleil ,on est pas bien là,sur cette belle place avec la fontaine

 

44.jpg

 

 on passe près d'une très belle église romane du XII°,ici la mise au tombeau de l'église de Saignon

 

 

46.jpg

 

en flânant dans ce beau village nous arrivons au pied  du rocher de bellevue,

 

47.jpg

 

Le rocher de Saignon est d'un accès assez facile, on peux monter jusqu'à son sommet, un panorama superbe est offert sur la plaine et les montagnes du Luberon.

 48.jpg

 

Superbe panorama!

 

53.jpg

 

ces taches en bleu formidable,des champs de lavande 

 

49.jpg

 

50.jpg

 

Saignon vu d'en bas

 

IMG_3413-1.jpg

 

En nous retournant on reçoit un coup au cœur,tout ce bleu.

 

52.jpg

 

superbe! et encore il vous manque le parfum qui sous ce soleil embaume jusqu’à  la route .

 

51.jpg

 

Aujourd'hui par une très belle journée visite du village des Bories 

Lové sur les pentes des Monts de Vaucluse, à quelques encablures du village de Gordes, le village des Bories offre un témoignage inestimable du mode de vie en Provence, depuis les temps reculés jusqu'à nos jours.

Le village des Bories également appelé "Village Noir" fut habité jusqu'au XIXè siècle. Il est classé Monument historique depuis 1977 et compte une vingtaine de cabanes en pierre sèche.Le mot "Borie", d'origine provençale, vient du latin "boaria" - étable à boeuf , signifiant une cahute. Construit sur les champs pour abriter les outils des paysans.

 

 

55.jpg

 

 

 

56.jpg

 

Après les Bories,direction Gordes

Dressé au bord du plateau du Vaucluse, Gordes compte parmi les villages vedettes du Luberon.

Ses maisons en pierre sèche de couleur blanche ou grise s'alignent en spirale autour du rocher sur lequel est posé le village avec à son sommet l'église et le château qui font face aux collines.

En arrivant sur Gordes

57.jpg

 

le château de Gordes qui malheureusement ne se visite pas.

 

58.jpg

 

En se promenant dans ces petites rues on arrive à l'église st Firmin de Gordes

l'intérieur 

59.jpg

 

60.jpg

 

 En retournant vers notre camping on passe devant cette abbaye,malheureusement nous ne sommes pas pendant les horaires de visite.

 nous pouvons seulement admirer l’extérieur  

 Enserrée dans le creux de son vallon, l'Abbaye Notre-Dame de Sénanque demeure comme un des plus purs témoins de l'architecture cistercienne primitive. Elle est toujours habitée par une communauté de moines cisterciens.

 

 

62.jpg

 

63.jpg

 

Maintenant direction Fontaine de Vaucluse

Le village de Fontaine de Vaucluse a eu le privilège de donner son nom au département créé en 1793 et c’est le site exceptionnel de Vaucluse - « Vallis clausa », qui signifie la Vallée close, au fond de laquelle surgit mystérieusement la Sorgue qui a donné son nom au village (attesté dès le Xe s. dans les textes officiels).

Dès l’antiquité, la fréquentation du site a été très importante ; les récentes découvertes archéologiques (2002-DRASSN-SSFV) attestent un culte majeur des eaux. Au bout d’une profonde gorge verdoyante, au pied d’une formidable falaise sculptée par l’érosion, jaillit la plus belle rivière du département : la Sorgue de Vaucluse, à quelques centaines de mètres du pittoresque village auquel la vallée a donné son nom.

Là aussi un très beau village et bien sur beaucoup de monde (ce qui est normal) alors difficulté à se garer,mais un peu de marche ne fait pas  de mal.

 

64.jpg

 

Voici la Sorgue joli non!

 

65.jpg

 

En allant vers la source de la Sorgue, 

Le Moulin à papier Vallis Clausa situé à Fontaine de Vaucluse, est la reconstitution d'un moulin fabricant du papier à la main selon les techniques ancestrales qui remontent au XVème siècle. Le musée fait revivre le souvenir du passé papetier de la région.  

 

66.jpg

 

nous voici arrivé à la mystérieuse source de la Sorgue

 

67.jpg

 

Aujourd'hui nous allons un peu plus loin le mont Ventoux

Le mont Ventoux est un sommet situé dans le Vaucluse. Culminant à 1 911 mètres, il fait environ 25 kilomètres de long sur un axe est-ouest pour 15 kilomètres de large sur un axe nord-sud. Surnommé le Géant de Provence ou le mont Chauve, il est le point culminant des monts de Vaucluse et le plus haut sommet. Son isolement géographique le rend visible sur de grandes distances. Il constitue la frontière linguistique entre le nord et le sud-occitan.

Là aussi une belle surprise, le site est grandiose et aucune photo ne peux rendre l'effet que l'on ressent devant ce paysage , mais il y a une autre surprise: le monde présent là haut, on se croirai sur la grand place de Lille

embouteillage de voitures,vélos,piétons.

malgré sa situation élevé il fait chaud le ciel est dégagé que du bonheur!!

 

68.jpg

 

Le panorama (un défaut dans la photo mais j'espère que vous ne m'en voulez pas)

 

    69.jpg

 

On redescend de l'autre coté et l'on se dirige vers Vaison la Romaine

Elle est surtout connue pour ses vestiges romains particulièrement riches dont un pont à arche unique, ainsi que pour sa cité médiévale et sa cathédrale. Ce qui caractérise particulièrement Vaison, c'est la possibilité de voir dans un même mouvement les villes antique, médiévale et moderne 

Déjà lorsqu'on arrive c'est superbe

70.jpg

 

Après avoir fait un tour dans les rues plus "commerçantes" on passe le pont.

 

71.jpg

 

Sur la rive droite se trouvent deux quartiers, le site de l'ancienne colonie romaine et la partie contemporaine de Vaison.

 

72.jpg

 

Sur la rive gauche, adossée à un éperon rocheux, s'étend la Haute-Ville, dont les origines remontent au XIII°siècle. 
Au Moyen-âge, les villageois s'installèrent en hauteur, au pied du château pour se protéger des pillages et invasions.
Alors comme d'habitude on grimpe.

 
73.jpg

 

Et l'on grimpe encore

 

74.jpg
 

Nous voici à l'intérieur de la cathédrale qui accueil l'exposition d'un sculpteur.

75.jpg

 

Après encore une bonne grimpette et toujours par une forte chaleur, on arrive au château

 

77.jpg

 

La vue est superbe!

 

78.jpg

 

en redescendant on remarque cette annonce, un petit coin tranquille,mais il faut avoir de bons mollets

 

79.jpg
 

En rentrant au camping je ne peux résister 

 

80.jpg

 

 

Aujourd'hui grosse journée

Avignon 

première difficulté se garer (bien sur pas très malin de notre part de visiter Avignon lors du festival )

Avignon est installée sur la rive gauche du Rhône qui marque la limite avec le Gard et la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Au sud d'Avignon, c'est la Durance qui sépare la ville des Bouches-du-Rhône  

 

81.jpg

 

 Apres une balade dans la ville, direction le Palais des Papes

Le palais des papes, à Avignon, est la plus grande des constructions gothiques du Moyen Âge. À la fois forteresse et palais, la résidence pontificale fut pendant le XIVᵉ siècle le siège de la chrétienté d'Occident.

  imposante forteresse et palais somptueux,il est le symbole de la puissance de la chrétienté et du pouvoir temporel et spirituel qu'exerçait la papauté au Moyen-Âge... Résidence des souverains pontifes du XIVe siècle

Sept Papes et 2 Papes schismatiques se sont succédés  au XIVe siècle. Il est l'œuvre principalement de deux papes : Benoît XII et Clément VI. 

 

82.jpg

Un monument immense,imposant la  Visite est libre avec audio guides,il est très facile de se perdre dans cet immense monument cet ensemble architectural unique est classé par l’UNESCO, 'Patrimoine Mondial de l’Humanité. 

 

83.jpg

 

vue sur Avignon

 

84.jpg

 

La place devant le Palais des Papes

 

86.jpg

 

 

Après la visite du Palais des Papes, direction le Pont d'Avignon

D'après la légende, le pont a été édifié au XIIe siècle par un jeune berger du Vivarais, Bénezet, sur ordre céleste. Achevé en 1185, il constituait le premier passage sur le Rhône entre Lyon et la mer, le pont s'étire alors sur environ 900 mètres et compte quelques 22 arches. Démantelé en 1226, reconstruit et plusieurs fois emporté par le Rhône, son utilisation est abandonné au XVIIe siècle. Il comporte aujourd’hui quatre arches et une chapelle dédié à saint Nicolas. Il est célèbre de part le monde grâce à la chanson enfantine "Sur le pont d’Avignon". 

 

 87.jpg

 

 

88.jpg

 

Après cette matinée très intense,un arrêt pour le repas dans un des restaurants installés sous des chapiteaux place de l'horloge, le repas est  bon et les prix correct, mais malgré tout il y a un peu trop de monde à notre goût.

alors nous continuons notre balade et ensuite retour à la voiture (tarif 9 euros) 

89.jpg

 

 

Aujourd'hui une visite beaucoup plus calme  

Le Colorado provençal est une ancienne carrière d'ocre de plus de 30 hectares qui fut exploitée jusqu'en 1922. Ce site semi-naturel permet de découvrir des falaises érodées comprenant près de 25 teintes d'ocre, ce site est privé, composé d’anciennes carrières d’ocre aux couleurs diverses. Il est géré par une association regroupant des propriétaires et des bénévoles, soucieux de préserver cet endroit magnifique

nous laissons la voiture sur un parking (payant qui sert à entretenir le site)  plusieurs parcours nous prenons le plus long.

on découvre un site superbe.

ici c'est pour amener l'eau

90.jpg

 

90-1.jpg

paysage surprenant !

91.jpg

On s'attend à voir apparaître les cowboys de nos bons vieux westerns 

 

92.jpg

Pour rester dans les mêmes couleurs nous partons aujourd'hui pour le sentier des ocres

Le célèbre Sentier des ocres fait de Roussillon  l’un des villages perchés les plus attractifs. 

On peut se promener au milieu de ce véritable labyrinthe multicolore en suivant les panneaux explicatifs sur la formation et l'exploitation de ces fameuses carrières d'ocre. 

d'abord le village Roussillon 

93.jpg

 

maintenant le sentier des ocres 

     L'ocre est un pigment naturel mêlé aux sables des falaises. L’oxyde de fer le colore du jaune au violacé. Ce paysage minéral a été façonné par la main de l’homme et par l’érosion.

là aussi deux parcours nous prenons le plus long

et là sur l'escalier une cigale

96.jpg

 

allez on y va et c'est vraiment magnifique et lorsque l'on sait que c'est façonné par la main de l'homme c'est encore plus bluffant

dans l'onglée photo il y a les photos des pupitres avec les explications sur la géologie, la flore, l’histoire, le massif ocrier du Luberon… 

 

94.jpg
 
 Les couleurs changent d'un endroit à un autre de façon radicales 

 

95.jpg

mais il y a aussi de beaux sentiers ombragés

 

97.jpg

 Après la visite retour vers le village de Roussillon 

 

98.jpg

 

99.jpg

 

100.jpg

 

 

Notre séjour dans le Luberon se termine,nous avons juste survolée la région et il est sur que nous reviendrons

mais avant de partir je vous donne l'adresse d'un restaurant de Gardas pas loin du camping

La petite école c'est le nom de ce restaurant

on est servi dans la cour de l'école ou sous le préau mais il y a aussi les salles de classes

101.jpg
 

102.jpg

 

 

103.jpg

 

104.jpg

 

mais bien sur le plus important: le repas est formidable j'ai mangé un dos de cabillaud exquis  

 

Voila mon récit est terminé je sais que de nouveau il est un peu long, je m'en excuse mais cette région est terriblement belle,nous avons passé un excellent séjour.

pour plus de photos voir l'onglée correspondant

merci de m'avoir lu à bientôt 

PS: les diverses explications proviennent des guides et des prospectus 

 



19/09/2016
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres