photos-voyages-et-caravane

photos-voyages-et-caravane

Séjour dans les Pyrénées orientales

 

 Cette année direction les Pyrénées orientales

nous avons choisi un camping dans le village de Saillagouse.

SAILLAGOUSE se trouve dans le département des Pyrénées Orientales (zone géographique également appelée Catalogne Nord) dont la préfecture est Perpignan, fait partie de l'arrondissement de Prades et est chef-lieu de canton, celui de la Cerdagne, enfin, le village est situé près de la frontière avec l'Espagne et l'Andorre.

 

Camping très calme, juste une petite chose qui m'a surprise chaque caravane doit être dans le même sens, sur la photo les caravanes de droite ont leur entrée face à l'allée mais pas ceux de gauche qui tournent le dos à l'allée, ce qui fait que nous étions face à la clôture du camping, mais nous venons surtout pour visiter.

il est vrai que notre camping est un peu à l'écart de la plupart des visites qui m'intéresse mais il est très bien: calme et les sanitaires bien tenus  

 

 

la rivière Segre qui traverse le village de Saillagouse près du camping

  

 Au centre du village il y a ces statues 

 

 

Notre première visite est pour le four solaire d'Odeillo malheureusement par un temps maussade,une visite très intéressante qui m'a appris beaucoup de choses sur son fonctionnement.

 

Les miroirs qui assurent le fonctionnement du four

 

 

Aujourd'hui nous partons visiter une première abbaye, pour info j'aime beaucoup les abbayes les châteaux et tout ce qui se visite 

Sur la route le site  du pont Gisclard qui nous offre un superbe paysage.

 

 

 

Notre première visite est pour le Prieuré de Serrabona

 

Située dans la vallée du Boulès au coeur des forêts de chênes verts, Sainte-Marie de Serrabona (Serra bona : la bonne montagne) est une église fondée au Xe ou au XIe siècle dont la première mention apparaît dans un document daté de 1069.

 

Il règne toujours une ambiance particulière calme et paisible et bien sur une très belle architecture 

 

Un détail d'une colonne

 

  

 Une vue de l'extérieur avec des fleurs qui embaument l'air

 Après cette belle visite nous continuons vers une abbaye.

L'abbaye de Saint-Michel de Cuxa (aussi orthographié Cuixà, du nom catalan Sant Miquel de Cuixà ; se prononce Coucha) est un monastère bénédictin situé au pied du Canigou, sur la commune de Codalet dans les Pyrénées Orientales Il fait partie de la province espagnole de la congrégation de Subiaco (confédération Bénédictine)

Une première photo

 L'intérieur de l'église

 

 

le cloître 

 

Aujourd'hui visite de l'abbaye de Saint Martin du Canigou,

l'abbaye fut fondée en 1005 par le comte de Cerdagne et de Conflent Guifred Cabreta. Au cours des siècles qui suivirent, l'édifice connut les pillages et un fort tremblement de terre en 1428. Après la révolution, elle fut laissée en ruine. Les toits et les murs s'écroulèrent. 
Fort heureusement, l'évêque de Perpignan, entreprit des travaux de restauration en 1902

 l'abbaye Saint-Martin-du-Canigou comprend deux basiliques superposées. L'église inférieure à demi enterrée est dédiée à « Notre-Dame-sous-terre ».  

Il faut 30 à 40 minutes à pied pour atteindre l'abbaye par un chemin qui court dans la montagne à travers bois montée assez rude mais en y allant doucement on y arrive !

à mi chemin cette église Saint Martin le vieux

 

 

Après une rude montée nous y sommes

 

 

La visite est faite par un occupant civil de l'abbaye, encore une visite très agréable 

en premier la statue de Saint Martin.

 

Le cloître de l'abbaye 

 

L'abbaye a été réduite en ruine à la révolution , mais pas  L'église inférieure dont l'entrée avait  été caché par les moines au moment de leur départ,elle  ne fut découverte que lors de la restauration  .

L'autel de l'église inférieure    

 

 

Après les visites d'abbayes aujourd'hui direction Le Pas de la Case.  

Beaucoup de magasins et de restaurants, il est vrai que l'alcool et le tabac remplissent les caddies pour nous pas de tabac mais une ou deux bouteilles d'apéritif !

C'est enfin le point de départ idéal pour des randonnées en montagne, en été comme en hiver.

Dans l'après midi le temps change et brusquement la grêle donc retour au camping.

 

 

 

Aujourd'hui pour changer visite d'une grotte 

La grotte naturelle la plus haute des Pyrénées.
Située dans le village portant le même nom, la grotte de Fontrabiouse fût découverte en 1958, à la faveur de l’exploitation de la carrière de Marbre qui surplombe le village.
Un tir de mine fait apparaître une cavité spacieuse s’étalant sur deux niveaux et permettant de mettre à jour un paysage souterrain extrêmement riche.

 Le temps est pluvieux mais là pas de problème on est à l'intérieur

belle grotte avec des concrétions de couleurs très différentes dû au terrain traversés par l'eau.

 

 

 cette concrétion est parait-t-il très rare et elle est l'emblème de la grotte

Sur la route du retour Le lac de Matemale est un lac artificiel 

 

à peine arriver au camping la pluie commence à tomber mais nous sommes à l'abri et le reste de la soirée se passe tranquillement.

Ce jour visite de Villefranche de Conflent et du fort qui surplombe la ville

c'est par une belle journée très chaude que nous arrivons à Villefranche de Conflent on a décidé de visiter la ville et de monter jusqu'au fort à pied (environ 30 minutes )

Le fort Libéria

 Une des portes de la ville

 Une rue de Villefranche de Conflent 

 

Allez direction le fort Libéria  

la porte du chemin qui conduit au fort où il y a aussi le guichet pour le paiement du ticket d'entrée

le chemin est assez rude prévoir de bonne chaussures (l'accès au fort se fait aussi par un escalier de 1000 marches que nous gardons pour le retour)

ça démarre fort

En montant tranquillement on découvre un superbe paysage

ça y est on y est!

à l'entrée on nous donne un fascicule qui nous permet de faire une visite libre mais très documentée  

 

Une autre photo

Dans le ce fort on monte des marches

Puis on en descend 

 

Comme dans tous les forts il y a un cachot et celui là à été occupé par des empoisonneuses célèbres

Voici l'explication

 

 

le parking de la ville vu du fort 

 

La visite est terminé comme convenu nous repartons par les marches je rappelle qu'il y en a 1000 marches 

Une autre

 

Maintenant commence la visite de la ville mais d'abord un  rafraîchissement bien mérité!

à la terrasse sur cette place très agréable (c'est de cette place que partent les navettes pour une montée vers le fort en voiture)

 

Sur le mur à gauche cette pancarte, comme il n'y a ni barrière ni protection je pense que les travaux sont fini?

 

 Dans une petite rue cette terrasse aussi très agréable

 

Vous êtes prévenu!

 

On y trouve de tout y suffit de savoir où?

 

 Nous voici maintenant à Llivia c'est une de ces curiosités dont l’histoire et la politique ont le secret. Située à l’intérieur du territoire, elle est une enclave catalane, espagnole
 
On nous avaient dit qu'il y avait la plus ancienne pharmacie d’Europe, la pharmacie Esteva. 
Fermée en 1920 pour certains, 1942 pour d’autres,en réalité elle est  aujourd’hui  aménagée en Musée (nous pensions voir un ancien bâtiment ) elle renferme tous les instruments que les pharmaciens, les apothicaires disait-on à l’époque, utilisaient pour fabriquer les remèdes.

 
 
 
 
 
 
 
Les orgues d'Ille sur Têt, sur la rive gauche du fleuve, sont  plus précisément ce que les géogaphes appellent des "bad lands", et des "cheminées de fée". Elles résultent de la sculpture par les eaux courantes - l'érosion- de roches dans l'ensemble très peu résistantes .  Ainsi apparaissent ici comme des tuyaux d'orgues géants, des parois taillées en piliers où les lignes horizontales qui soulignent la stratification des roches sont recoupées et mises en valeur par la verticalité des formes. 
 
 Là aussi une belle journée avec un ciel bleu et une forte chaleur, c'est un site très impressionnant  on se sent si petit dans toute cette blancheur.
 
 
 
 
 
Aujourd'hui visite du palais des Rois de Majorque construit dans le dernier quart du XIIIème s. par le roi Jacques II de Majorque qui s'installe à Perpignan (1276) 
toujours des marches!
 
La cour intérieure
 
Une des pièces 
Photo prise de la terrasse
Un petit panorama de Perpignan
l'intérieur de l'église
La rosace 
 
Avant de partir
 
l'entrée du palais
Aujourd'hui de nouveau direction de l'Espagne
sur le chemin de l'Espagne
 
 Ville frontière avec Bourg-Madame, Puigcerdà est un gros bourg espagnol cossu à la vie commerçante très typique et très fournie.
nous sommes arrivés un Dimanche jour de marché et jour de sortie de géants.
 
Et voici les géants
 
Vu du haut du campanile
 
une des cloches du campanile
 
Dernière visite avant le départ ,La forteresse de Salses est un ouvrage militaire construit entre 1497 et 1502 par les rois catholiques espagnols.
l'entrée
 
 
la cour intérieure
 
Le puits
 
Une autre photo
 
La galerie autour de la cour
 
 
On commence la visite guidée par un escalier!
 
Une photo des logements 
 
Une vue d'ensemble
 
La dernière photo des vacances
nous avons passer un très bon séjour beaucoup de site à voir de superbe paysage 
toute les indications viennent des différents fascicules pris sur place  
pour voir plus de photos il suffit d'aller dans l'album photos corecpondant
à bientôt
 
 


16/10/2014
2 Poster un commentaire
Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres